306 Partages Twitter 178 Facebook 75 Google+ 47 LinkedIn 6 Pin It Share 0 306 Partages ×

Scoop.it est un très bon outil de curation, que dis-je, un merveilleux outil de curation ! Il permet en effet de rassembler facilement et rapidement différentes sources d’information autour d’un sujet précis. C’est dans ce but que Scoop.it a été fondé…

Pourtant, cela fait un moment que l’on remarque un phénomène étrange. Des veilleurs acharnés qui partagent leurs liens non pas directement sur leurs réseaux sociaux favoris mais qui ont cette tendance de placer le contenu sur leur Scoop.it et d’ensuite le partager par l’intermédiaire de Scoop.it… Alors, à moins que je n’en comprenne pas très bien le sens, il n’y a aucune logique dans cette démarche !

Si vous n’êtes pas encore un utilisateur acharné de Scoop.it qui partage ses liens à partir de ce réseau voici différentes raison pour NE PAS le devenir.
Si vous l’êtes déjà j’espère que ces raisons vous motiveront à vous en détacher. Sauf si vous pouvez m’expliquer pourquoi vous faites cela… Peut-être que je n’ai pas tout saisi ;)

Scoopit (1)

1. Les boutons de partage sur Scoop.it sont un piège !

En réalité, ces boutons de partage ne sont pas là par hasard puisque ce sont eux qui apportent des visites à Scoop.it… Scoop.it n’est pas votre site web (sauf si Guillaume Decugis me lit, je lui fais un petit coucou au passage) donc ces boutons n’apporteront du trafic à rien d’autre que Scoop.it !

En fait c’est comme si je mettais des liens d’articles sur ma page Facebook et que je partageais la publication Facebook sur Twitter… Cela n’a juste aucun sens !

2. En partageant à partir de Scoop.it, vous faites perdre du temps aux autres.

Non mais sérieusement ? Vous vous rendez compte qu’à chaque fois que l’on clique sur un lien qui nous intéresse sur Twitter on est obligé, à cause de Scoop.it, de tomber sur un autre obstacle pour enfin arriver à la page que l’on voulait ! Une perte de temps complètement inutile surtout quand on sait que l’internaute est par nature très pressé…

3. Vous faites perdre des visiteurs au site source.

Ok, le fait de partager sur Scoop.it ne fait pas perdre de visite en soi mais je reste persuadée que lorsqu’on partage un lien à partir de Scoop.it vers les autres réseaux sociaux, on perd un certain nombre de visite en comparaison aux partages avec des liens directs. Il m’est arrivé moi-même de m’arrêter en cliquant sur un lien sur Twitter qui même à Scoop.it tout simplement parce que je faisais autre chose en même temps et qu’il n’y avait pas cette immédiateté que l’on peut trouver dans un tweet « normal ».

Scoop.it est un obstacle en plus qui joue un rôle de filtre comme tout obstacle sur le web.

4. Vous diminuez les vrais partages du site source.

Les partages faits à partir de Scoop.it ne sont pas comptabilisés dans les compteurs de partage. Vous savez à quel point les blogueurs sont obsédés par les petits compteurs de partage se trouvant sur leurs billets. Ils le sont même quand ils tiennent ce discours « Non, enfin, les partages ce n’est pas ce qui compte,  la qualité de l’article, ça c’est le plus important!  »

chien

Mais au fond, bien sûre qu’ils y tiennent à leurs compteurs de partage, c’est presque leur seul salaire et la seule preuve qu’ils auront pour dire « Mon billet à fait un carton tu trouves pas toi ? Non ?!   ».

En partageant via Scoop.it vous enlevez une des fiertés des blogueurs et pire encore, vous forcez leurs visiteurs à subir l’obstacle Scoop.it pour accéder à leur contenu.

Remerciez donc les blogueurs en partageant leurs articles avec des liens qui renvoient directement sur leur blog et arrêtez de cliquer sur ces foutus boutons de partage de Scoop.it !!! Scoop.it doit rester dans Scoop.it …

Si non, cela reste un bon outil de curation ;)

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire !

EDIT : Voici la  (avec mon avis) qui se trouve également en commentaire de cet article.